Lauréats

Découvrez quelques lauréats des années précédentes :

Lauréat 2010 – Alain Olympie – Association Française François Aupetit

Lauréat 2011 – Dominique Thirry-Borg – Association Juris Santé

Lauréat 2011 - Olivier Galaverna – Association Art dans la cité

 

Pas moins de 136 candidatures à l'appel à projets 2013 ont été réceptionnées. Après une sélection difficile au regard de la qualité des dossiers, 7 lauréats ont été désignés le lundi 16 décembre 2013.

Découvrir les autres projets

Lauréats 2013

Transition d
Transition d

  • Transition des soins pédiatriques vers les soins pour adultes chez les adolescents atteints de maladies chroniques.
    Hôpital Robert Debré, APHP

    La transition des adolescents atteints de maladies chroniques des structures pédiatriques vers les structures adultes est une période difficile et un véritable enjeu pour le système de soins et pour l'insertion des jeunes dans la vie active.
    Grâce à une méthodologie mixte (qualitative et quantitative) portant sur plusieurs pathologies, selon les points de vue des patients, de leurs familles, des soignants et des membres des associations, le projet vise à analyser en profondeur le processus de transition et à identifier une stratégie de transition commune à plusieurs maladies chroniques.

    Financement accordé : 24 700 €

    Pour plus de détails cliquez  ici


  • Mise en place et évaluation de l'impact d'un programme régional de télémédecine d'éducation thérapeutique de patients atteints de polyarthrite rhumatoïde et de leur entourage.
    Clinique Mutualiste Beausoleil

    Le projet du programme d'éducation thérapeutique « Mieux Vivre la Polyarthrite » proposé aux patients atteint de Polyarthrite Rhumatoïde et à leur entourage leur permet de mieux au quotidien avec la maladie.
    Afin que ce programme puisse être proposé à plus grand nombre d'entre eux, un projet de télémédecine est mis en place et permet à ceux qui ne peuvent être physiquement présent de participer à des ateliers interactifs (web ateliers d'ETP).
    Pour les patients et aidants, ces ateliers (limités à 15 personnes) sont accessibles depuis leur domicile grâce à une connexion internet.

    Financement accordé : 26 500 €

    Pour plus de détails cliquez  ici


  • Cohorte prospective multicentrique d'aidants informels en Bourgogne et en Franche-Comté.
    CHRU de Besançon

    Le projet dit de Cohorte, initié par le Pôle de Gérontologie Interrégional Bourgogne Franche-Comté (PGI), suivra pendant 5 ans, 7 604 aidants de Bourgogne et de Franche-Comté.
    L'aidant ( âgé d'au moins 18 ans) est choisi par le patient. L'aidant répondra régulièrement à des questionnaires destinés à évaluer sa qualité de vie auprès du patient.
    Ce projet vise à mieux connaître les besoins et attentes des aidants afin de réfléchir à de nouvelles formes d'accompagnement optimisées en termes de qualité de vie, de coût et de bien-être.

    Financement accordé : 30 000 €

    Pour plus de détails cliquez  ici


  • Bulle Santé. Education thérapeutique sous forme audio pour les patients atteints d'un cancer.
    Association Tribu Cancer

    L'objectif du projet est de participer à l'éducation thérapeutique des patients touchés par le cancer en créant une collection de podcasts audio "les bulles santé", des infos courtes (moins de 2 minutes) sous forme de questions/réponses. Les thèmes traiteront de la nutrition, l'activité physique, l'activité artistique, les relations avec les proches, la gestion pratique de la maladie au quotidien, la philosophie (recherche de sens, vie intérieure, spiritualité), les démarches sociales.
    Toutes les 3 semaines un expert reconnu répondra aux questions des patients sur un thème donné. 10 émissions seront réalisées et une collection de 200 podcasts sera créée.

    Financement accordé : 30 000 €

    Pour plus de détails cliquez ici


  • "Mieux comprendre, mieux vivre", mise en œuvre d'un programme ETP coordonné ville/hôpital déployé sur l'ensemble du parcours de soins cancer du sein.
    Montpellier Institut du Sein

    Le Montpellier Institut du Sein (MIS) souhaite déployer un programme d'Education Thérapeutique des Patientes (ETP) intégré au parcours de soin, et balayant l'ensemble des compétences utiles aux femmes à risque ou atteintes d'un cancer du sein, du dépistage à l'après traitement, avec la construction d'une démarche éducative coordonnée entre ville et hôpital autour de chaque patiente.
    Ce projet facilitera le parcours de soins pour les patientes qui bénéficieront de ce programme d'ETP.

    Financement accordé : 30 000 €

    Pour plus de détails cliquez  ici


  • Le proche est-il un partenaire de soins ? Faisabilité d'une intervention éducative pour le proche de patient atteints de rhumatisme inflammatoire chronique.
    L’Association Française de Lutte Anti-Rhumatismale

    À partir de l‘analyse des besoins des patients et de leur proche, le projet vise à définir la stratégie (recommandations et outils) à adopter pour élaborer un atelier pour les proches de patients atteints de rhumatisme inflammatoire chronique (polyarthrite rhumatoïde et spondylarthrite) dans le cadre des programmes d'éducation thérapeutique.
    Les conclusions des entretiens permettront de définir des recommandations et des outils en vue du développement de programmes d'ETP destinés aux proches de patients.

    Financement accordé : 21 500 €

    Pour plus de détails cliquez  ici


  • Enquête nationale Parcours de soins et Qualité de vie chez les personnes atteintes de cancer colorectal.
    Association France Côlon

    Le projet vise à mener une enquête nationale pour évaluer le parcours de soins et la qualité de vie des personnes atteintes d'un cancer colorectal. Centrée sur le vécu des patients et sur les conséquences de la maladie en termes d'impact sur la qualité de vie et la citoyenneté, cette enquête est destinée à identifier les besoins et les attentes, les cassures dans le parcours de soins, les difficultés d'accès aux traitements, ainsi que les formes de discrimination et d'exclusion dont souffrent ces patients, qu'ils soient en cours de traitement ou en rémission. C'est la première enquête qui sera menée pour évaluer le parcours de soins et la qualité de vie des personnes atteintes d'un cancer colorectal.

    Financement accordé : 18 700 €

    Pour plus de détails cliquez  ici