La maison des femmes

Docteur Ghada Hatem, fondatrice de la maison des femmes

Depuis 2015 la Fondation Roche a orienté son engagement dans la lutte contre les inégalités d’accès à la santé.

Si l’espérance de vie « en bonne santé » en France est l’une des plus élevée en Europe, et que le droit à la santé est inscrit dans la constitution de l’Organisation Mondiale de la Santé depuis 1946, il n’en demeure pas moins que des inégalités d’accès à la santé existent encore aujourd’hui. En effet on relève des inégalités d’accès d’ordre territorial, économique et sociale. C’est pourquoi la Fondation Roche a choisi de soutenir des acteurs engagés dans la lutte contre les inégalités d’accès à la santé 

Aujourd’hui la Fondation Roche a le plaisir d’annoncer son partenariat avec l’Hôpital Delafontaine de Saint-Denis (93) pour « La Maison des Femmes ». 

Initiée par le Docteur Ghada Hatem, Chef de service-Adjoint à la maternité Delafontaine de Saint-Denis,  la Maison des Femmes a été conçue pour répondre à la problématique de l’accès aux soins et à la santé pour les femmes vulnérables.

Cette maison est un lieu où les femmes peuvent être accueillies quels que soient leur âge, leur situation, leurs problèmes (violences conjugales, mutilation -excision- mariage forcé ...).

La maison des femmes est un centre d’orthogénie situé hors de l’hôpital avec comme missions principales : 

  • soigner les femmes vulnérables en leur proposant un accompagnement global et pluridisciplinaire sans discontinuité (soins, coordination réseaux, IVG)
  • proposer des actions de prévention (planning familial, dépistages cancer du sein, de l’utérus, actions d’éducation auprès des collèges, lycées et dans des colloques).

Cette maison bénéficie du soutien du Conseil Régional de Seine–Saint-Denis et d’autres fondations privées. 

Découvrez l’interview de Dr Ghada Hatem